" Levez la primary si vous venez pour la première fois à un show live ce soir depuis longtemps ". Instantanément, une forêt de bras se lève dans l'élysée-Montmartre. Clairement, les spectateurs présents ce samedi soir dans la salle parisienne se sont réservés pour Pineapple Thief, substance de renouer avec le scene vivant through cet fantastic mélange de stone, pop, rock progressif. Et Bruce Soord, guitariste, chanteur et pioneer du groupe britannique, n'est pas le dernier à s'en réjouir. Arborant carrément un T-shirt siglé " Paris ", il s'exprime le in addition to conceivable dans la langue de Molière même si, comme il l'avoue, " je suis désolé, mais mon français n'est pas si bon ". Suffisant pour souvent communiquer avec le public, le remerciant de sa fidélité, lui qui évoque child show dans la capitale, en 2013 au Batofar, " il est reprise là ? "